« Le Bayern de Jupp est sensationnel. Certainement beaucoup de fans en Allemagne espèrent qu’il continuera », a expliqué Joachim Löw lorsqu’il lui a été demandé par Sky s’il pourrait rejoindre le Bayern Munich pour la saison prochaine. Car cette information tourne depuis des années et, bien entendu, s’est accentuée lorsque Carlo Ancelotti a été démis de ses fonctions en septembre dernier après le naufrage face au Paris Saint-Germain (défaite 3-0 au Parc des Princes).

Dans la foulée, Jupp Heynckes avait été rappelé par les dirigeants du Bayern Munich alors qu’il était à la retraite depuis sa victoire en Ligue des Champions en 2013 avec... le Bayern Munich. Depuis, tout va mieux en Bavière puisque les Parisiens ont subi la loi des Allemands au retour (3-1) et que ces derniers se sont replacés pour le titre de champion national (18 points d’avance sur son plus proche poursuivant : le RB Leipzig) et avant les huitièmes de Ligue des Champions.

En C1, Robert Lewandowski et ses coéquipiers affronteront Besiktas les 20 février et 14 mars prochain et donc peuvent voir venir. Ainsi ils travaillent sur le poste d’entraîneur. La piste Joachim Löw semble bien exister d’autant que lui ne dit jamais vraiment non. « J’ai un contrat avec la DFB jusqu’en 2020 et maintenant il est temps pour la Coupe du Monde. Pour moi, il s’agit de se concentrer sur la Coupe du Monde en ce moment, je ne suis pas inquiet de ce qui va se passer après », a-t-il lancé un brin énigmatique. Mais après tout, le résultat de la Mannschaft en Russie pourrait aussi conditionner son avenir. Réponse dans les prochains mois...