Corentin Tolisso (24 ans) se rapprochait d’un retour à la compétition avec le Bayern Munich. Victime d’une rupture des ligaments croisés en septembre dernier, le milieu français a cravaché pendant plusieurs semaines pour atteindre son objectif ultime : revenir sur les terrains avant la fin de saison. On pensait que l’international tricolore avait quasiment gagné son pari. Sur le banc des remplaçants le week-end dernier à l’Allianz Arena pour la réception du Werder Brême (1-0), « Coco » se trouvait une nouvelle fois avec les remplaçants bavarois mercredi au Weserstadion pour les demi-finales de coupe d’Allemagne face au même adversaire (3-2).

La rumeur enflait alors en Allemagne : Tolisso allait effectuer son grand retour dimanche face à Nuremberg pour le compte de la 31ème journée de Bundesliga. Mais l’entraîneur du Bayern Niko Kovac, a dû freiner les ardeurs de son champion du monde. Et cette posture n’était pas forcément prévue par le staff technique munichois, bien au contraire... Présent en conférence de presse vendredi, le technicien s’est montré très tatillon sur le cas Tolisso. En filigrane, ce dernier a adressé un message pour le moins pessimiste sur la fin de saison du numéro 24 bavarois.

« Coco ressent toujours des choses à son genou, mais il est très sensibilisé. Quand il sent que quelqu’un le touche au genou sur un duel, il prend peur. C’est normal. Quand vous avez été éloigné des pelouses pendant si longtemps, vous ne voulez pas retourner six mois en soins. C’est pour ça qu’on l’a fait sortir du terrain. Mais tout est normal avec son genou. Le processus va prendre du temps, j’aimerais bien lui laisser un peu de temps... Si ça ne marche pas pour cette saison, il reviendra pour la saison prochaine, » a ainsi expliqué Kovac. Une intervention médiatique qui sonnerait donc le glas des espérances du principal protagoniste sur un éventuel retour avant la fin du championnat. On se dirigerait donc vers un retour de Corentin Tolisso sur les pelouses allemandes en août prochain...