Tout le monde en parle. Depuis son arrivée cet été au Real Madrid, Eden Hazard fait la une des médias espagnols qui examinent ses moindres faits et gestes à la loupe. Son frère Thorgan, lui, est soumis à une pression bien moins importante. Pourtant, lui aussi a changé de club durant ce marché des transferts estival 2019. Pièce maîtresse du Borussia Mönchengladbach où il a réalisé une grosse saison l’an dernier (13 buts et 12 passes décisives en 35 apparitions en Bundesliga), l’international belge s’est engagé en faveur de Dortmund. Le BVB n’a pas hésité à miser 25 millions d’euros pour s’attacher ses services. Le joueur, lui, a paraphé un bail jusqu’en 2024. Interrogé par le site officiel de son nouveau club, le Diable Rouge avait expliqué son choix.

Un joueur intégré

« Je suis reconnaissant pour cinq belles années au Borussia Mönchengladbach et de très bons souvenirs. C’était le moment idéal pour franchir un cap dans ma carrière. Je suis fier de jouer pour Borussia Dortmund un grand club avec des fans incroyables ». Un club où il également retrouvé son ancien entraîneur Lucien Favre. Comme expliqué sur notre site il y a quelques mois, le Suisse avait fait de Thorgan Hazard sa priorité. Présent durant la pré-saison, le footballeur âgé de 26 ans a pris ses marques rapidement comme il l’avait avoué dans la presse allemande. « Je suis très heureux d’être ici, c’est un club fantastique avec de grands objectifs. Beaucoup de membres de l’équipe parlent français, ce qui m’aide beaucoup. Ils sont tous très amicaux, il y a une bonne ambiance dans l’équipe ».

Aligné en coupe d’Allemagne face au KFC Uerdingen 05 (victoire 2-0), le natif de La Louvière a enchaîné avec deux titularisations en Bundesliga lors des deux premières journées contre Augsbourg puis Cologne. Un adversaire contre lequel il s’est blessé aux côtes. Absent face à l’Union Berlin lors de la troisième journée, ce qui a d’ailleurs correspondu a première défaite de la saison du BVB (3-1), il a également dû déclarer forfait avec la Belgique pour le rassemblement du mois de septembre, lui qui avait été pourtant appelé par Roberto Martinez. De retour après la trêve internationale, il a enchaîné en jouant six rencontres toutes compétitions confondues dont deux en Ligue des Champions (9 matches joués au total depuis le début de la saison).

Apporter encore plus à Dortmund

Au niveau de ses statistiques, le Belge a délivré quatre passes décisives. Il est le deuxième meilleur passeur du championnat allemand avec Thomas Müller (Bayern Munich) et Alassane Pléa (M’Gladbach). Seul son coéquipier Jadon Sancho (5 assists) fait mieux. En revanche, Hazard n’a pas encore trouvé le chemin des filets. Au même stade de la saison l’an passé, il en était à 6 buts en 8 rencontres toutes compétitions confondues. Le joueur né en 1993 doit donc régler la mire, d’autant que le Borussia Dortmund (8ème de Bundesliga, 12 points) en aura grand besoin. Mais le Belge n’est pas à blâmer d’après Tristan Bernet, journaliste pour Fussball Transfers.

« Dortmund travers une petite crise en ce moment et les éléments offensifs sont sous performants. Bien sûr, Hazard peut faire mieux mais je pense qu’il est considéré comme un bon transfert. Personne ne le blâme par rapport aux problèmes de Dortmund car contrairement à Gladbach, il n’est pas le seul à devoir apporter offensivement. Il joue ailier gauche et Favre semble aimer cela. Il a été blessé pendant un petit moment mais sinon il était la plupart du temps dans le onze. Il s’est bien adapté à Dortmund. Wistel l’a probablement beaucoup aidé. Ils s’entendent bien. Le fait que Favre parle français l’aide aussi. » Doucement mais sûrement, Thorgan Hazard se fait une place à Dortmund, un club où il aura un rôle important à jouer cette saison.