Tout s’est passé tranquillement ce dimanche pour le Borussia Dortmund. Les joueurs de Peter Bosz recevaient dans leur antre du Signal Iduna Park une équipe de Cologne bien mal en point (et en points) puisque bonne dernière du championnat allemand avec zéro unité au compteur après trois journées. Les joueurs du club de la Ruhr n’ont donc fait qu’une bouchée de leurs adversaires de la journée et les ont terrassés sur le score de cinq buts à zéro.

Aubameyang s’est offert un doublé (dont un but sur penalty à la 59e, 60e), Philipp aussi (2e, 69e) quand le défenseur grec Sokratis avait marqué le deuxième but de la rencontre (45e +2). Toutefois, c’est sur ce deuxième qu’une polémique arbitrale a vu le jour. Sur un corner, Sokratis percute dans les airs Horns, le portier du FCK, l’arbitre siffle alors faute puis Sokratis pousse le ballon dans les filets vides. Les joueurs de Bosz protestent, l’homme en jaune demande alors l’arbitrage vidéo. La vidéo confirme qu’il n’y avait pas faute du Grec et le but est curieusement accordé.

Cologne veut rejouer le match

Jorg Schmadtke, le directeur sportif du FC Cologne a donc été dire tout le bien qu’il pensait de l’arbitre et de la situation sur la chaîne Sky. « Là, j’ai regardé les images. La situation est claire. Et pour moi, c’est une différence, que ce soit avec 0:1 ou 0:2 pour Dortmund à la pause. Je suis un partisan de la vidéo. Mais vous devez adhérer au protocole et il n’y avait, en premier lieu, pas besoin que la vidéo intervienne, car ce n’était pas une mauvaise décision », des propos relayés par Bild.

Le milieu de terrain Leonardo Bittencourt était lui aussi très remonté : « soit les arbitres ne connaissent pas leurs propres règles, soit nous devons les signaler ». Quoi qu’il en soit, Cologne veut que le match soit rejoué. « nous protestons et ne publions pas le rapport du jeu aujourd’hui », a ainsi expliqué le directeur sportif. Les heures à venir vont être très mouvementées de l’autre côté du Rhin et pas sûr que le FCK obtienne gain de cause.