« Bundesliga : ces stars qui pourraient partir cet hiver ». La magazine allemand Sport Bild ouvre ce mercredi un vaste chapitre mercato, évoquant les cas de certains joueurs susceptibles de bouger en janvier. La Rédaction FM s’est penchée sur cette étude pour dénicher des cibles potentielles pour les clubs de Ligue 1 à la recherche de renforts abordables cet hiver. En défense, Daniel Opare (26 ans) correspond par exemple au profil. Le latéral n’entre pas dans les plans du FC Augsbourg cette saison (1 seule titularisation, en août, en Coupe d’Allemagne). L’international ghanéen (18 capes), passé par le Real Madrid pendant sa formation, attirera peut-être l’attention de candidats français à la recherche de renforts dans ce secteur. Vieirinha (30 ans) pourrait lui aussi être sur le marché. Alors que Volkswagen a annoncé vouloir réduire la voilure sur le plan financier, le latéral droit, qui négociait une prolongation de bail, ne rempilera peut-être pas à Wolfsbourg. Son statut de champion d’Europe avec le Portugal (25 sélections, 1 but) lui ouvrirait sans doute des portes si tel était le cas.

Le central Neven Subotic (27 ans) fait lui office de cible séduisante pour des clubs de haut de tableau aux ambitions européennes assumées. L’international serbe (37 sélections, 2 buts), qui revient de blessure, a rejoué avec la réserve du Borussia Dortmund (2 matches, 1 but). Pas franchement désiré par Thomas Tuchel, il dispose d’un bon de sortie. Il pourrait donc décider de prendre la porte dès le mois de janvier. Middlesbrough et Galatasaray seraient déjà sur les rangs. À Dortmund toujours, d’autres joueurs pourraient aller voir ailleurs. Le Turc Nuri Sahin (28 ans) ne jouit que d’un faible temps de jeu (2 apparitions seulement toutes compétitions confondues) et réfléchirait à son avenir. Arrivé cet été pour 3,5 M€, Mikel Merino (20 ans), lui, sera peut-être candidat à un départ en prêt. L’international Espoirs espagnol (4 capes) ne s’est toujours pas adapté aux exigences du club de la Ruhr et pourrait engranger du temps de jeu ailleurs. L’Athletic Bilbao et son ancien club, Osasuna, se verraient bien le relancer.

Du beau monde dans tous les secteurs !

Karim Guédé (31 ans), apparu à 1 seule reprise en Bundesliga avec Fribourg, est lui aussi une piste à creuser pour les formations en quête de renforts au milieu. L’international slovaque (14 sélections) possède une solide expérience et un gabarit intéressant. Dans un registre différent, plus offensif, Alen Halilovic (20 ans) se morfond à Hambourg. Acheté au FC Barcelone (qui possède une clause de rachat fixée à 10 M€), le meneur de jeu n’a été titularisé qu’une fois cette saison. Un temps de jeu qui dérange, puisque l’international croate (9 capes) sortait d’une saison pleine en Liga, avec Gijon (36 apparitions, 24 titularisations). Un prêt serait à l’étude. Une cible de choix, éventuellement, pour les écuries de L1 (on pense à l’OM, où officie un certain Andoni Zubizarreta... ancien du Barça) ou d’ailleurs. Julian Green (21 ans), lui, se verrait bien quitter définitivement le Bayern Munich. Son bail expire en juin 2017 et il n’entend pas prolonger au regard de sa faible utilisation (2 apparitions seulement, en Coupe d’Allemagne). L’international américain (8 sélections, 3 réalisations) ne veut pas entendre parler de nouveau prêt, après son passage à Hambourg en 2014/15. Une affaire à saisir.

Sidney Sam (28 ans) a disparu des radars. Prometteur au Bayer Leverkusen (2010-2014), le milieu offensif avait même glané ses premières capes en Nationalmannschaft (5). Son départ à Schalke 04 n’a pas propulsé sa carrière comme il l’espérait. Pire, aujourd’hui, après des problèmes extrasportifs survenus en mai 2015, le natif de Kiel se retrouve cantonné à l’équipe réserve, avec qui il a scoré 2 fois en 8 apparitions depuis le début de l’exercice. Un potentiel à relancer, de toute évidence. Enfin, comment ne pas citer Eduardo Vargas (27 ans). Plusieurs fois annoncé à l’Olympique de Marseille par le passé, notamment durant le mandat de Marcelo Bielsa, le Chilien, intraitable avec la Roja avec qui il a notamment remporté la Copa América cet été (31 buts en 65 capes), ne foule que très rarement les pelouses allemandes avec Hoffenheim (5 apparitions seulement, aucune titularisation). Son talent n’est plus à démontrer, reste à savoir quelle formation tentera de le relancer cet hiver. Avis aux amateurs, la Bundesliga recèle de jolis coups à tenter en janvier.