Niko Kovac n’a pas résisté à la gifle reçue le week-end dernier sur la pelouse de l’Eintracht Francfort (défaite 5-1), son ancien club. La fin de son aventure mouvementée avec le Bayern Munich a été scellée et c’est Hans-Dieter Flick qui fera l’interim, avec notamment un match de Ligue des Champions mercredi face à l’Olympiacos. Les dirigeants du Bayern se donnent un peu de temps avant de désigner le futur entraîneur, d’autant que les candidats potentiels sont légion, de José Mourinho à Massimilano Allegri en passant par Arsène Wenger et Ralf Rangnick.

« Je pense que d’ici au prochain match à l’extérieur à Düsseldorf dans trois semaines, nous saurons comment la question de l’entraîneur aura été réglée », a déclaré le président Uli Hoeness. Mais patience ne rime pas avec immobilisme. Selon Sky Deutschland, le club bavarois a contacté Thomas Tuchel, l’actuel entraîneur du Paris Saint-Germain. Il serait même considéré comme la meilleure option par la direction munichoise !

Tuchel suspendu au parcours européen du PSG ?

L’intérêt du Bayern pour Thomas Tuchel n’est pas nouveau puisqu’avant de rejoindre le Paris Saint-Germain, l’ancien coach de Mayence faisait partie des candidats pour le poste et sa venue avait même été un temps annoncée comme bouclée. Tuchel a privilégié le PSG mais sait qu’il a de grandes chances d’entraîner un jour le Bayern. Ce jour est-il arrivé ? Selon Sky, le clan Tuchel a déjà répondu à l’intérêt bavarois renouvelé.

Il ne peut pas accepter la proposition maintenant, lié avec le PSG jusqu’en 2021 mais pourrait laisser l’option ouverte en fonction de l’issue de la saison en cours. Un nouvel échec prématuré en Ligue des Champions pousserait l’entraîneur de 46 ans vers la sortie. Si le Bayern imagine cette solution possible, il pourrait privilégier une solution à court terme (Bild écrivait hier que l’hypothèse d’une pige de Wenger jusqu’à la fin de saison était envisagée) afin de faire place nette à Tuchel l’été prochain.