Bild et Sport Bild lâchent une véritable bombe ce mardi soir, le Bayern Munich aurait l’intention de vendre Corentin Tolisso (25 ans) cet été. Le club bavarois souhaiterait se séparer de l’international tricolore (21 sélections, 1 but) lors du prochain mercato pour faire de la place à d’éventuelles recrues dans l’entrejeu, le nom de Kai Havertz (20 ans, Bayer Leverkusen) étant notamment évoqué.

La décision semble prise et, d’après les deux publications allemandes, seule une fin de saison en boulet de canon pourrait changer la donne. À l’heure actuelle, un tel scénario est difficile à imaginer. Depuis l’intronisation de Hans-Dieter Flick sur le banc munichois, le champion du Monde 2018 joue beaucoup moins, avec seulement 2 titularisations pour un total de 7 apparitions en 15 matches. En 2020, son temps de jeu en Bundesliga se résume à 15 minutes...

Disparu des radars ou presque

Derrière Joshua Kimmich, Thiago Alcantara, Leon Goretzka, Thomas Müller et Philippe Coutinho dans la hiérarchie, l’ancien Lyonnais, qui avait gagné des points en 2019 dans l’esprit de Didier Deschamps en équipe de France en vue de l’Euro 2020, n’est d’ailleurs pas non plus satisfait de sa situation. Le natif de Tarare ne serait pas contre un départ estival si celle-ci venait à durer cette saison.

Sous contrat jusqu’en juin 2022, celui qui était la recrue la plus chère de l’histoire du Bayern (41,5 M€ en 2017 avant l’achat de Lucas Hernandez pour 80 M€ en 2019) n’a pas pleinement justifié l’investissement consenti par les pensionnaires de l’Allianz Arena pour les observateurs du football allemand. Il faut dire que son expérience en Bavière a été perturbée par les blessures, dont une rupture du ligament croisé du genou en 2018/19. De quoi imaginer, déjà, un mercato animé ?