Meilleur jeune du mois de février. La Bundesliga a remis ce mardi cette distinction honorifique à Benjamin Pavard (21 ans). Une récompense qui en dit long sur les progrès du défenseur français de l’autre côté du Rhin. Un titre qui l’incite encore et toujours à croire en ses chances d’être à la Coupe du monde en Russie dans le groupe des 23 de Didier Deschamps, comme il l’expliquait encore ce mardi dans les colonnes de France Football.

Forcément, de tels progrès ne passent pas inaperçus sur le marché. Ainsi, Bild assure ce mercredi que plusieurs clubs, et non des moindres, commencent à faire la queue pour l’ancien Lillois. C’est notamment le cas du RB Leipzig, du Borussia Dortmund, de Tottenham et de Liverpool. Une agitation qui avait poussé le VfB Stuttgart à prolonger son contrat jusqu’en juin 2021 il y a quelques semaines.

Pour Pavard, il faudra plus de 30 M€ !

Fort de ce nouveau bail, le directeur sportif du VfB Michael Reschke s’est montré très ferme sur ce dossier dans les colonnes du quotidien allemand. « Benjamin Pavard est clairement en bonne voie pour passer du statut de talent exceptionnel à celui de top joueur international. Nous sommes actuellement le club idéal pour lui et il le ressent aussi. À l’avenir, si un club du top 10 européen manifeste un intérêt réel, nous étudierons cela sérieusement. Benjamin et son conseiller le savent », a-t-il lancé, sans se cacher, avant d’insister.

« Si, cet été, un club pense qu’il peut se l’offrir pour 30 M€ pour son transfert, ce club se tromperait. Nous n’ouvririons même pas la porte aux négociations. Benjamin est au cœur de notre équipe et nous voulons évidemment le voir porter le maillot du VfB la saison prochaine », a-t-il conclu. La donne est donc claire. Si une écurie souhaite s’offrir Benjamin Pavard, elle devra mettre bien plus que 30 M€ sur la table. Avis aux amateurs.