À la fin du mois d’avril, le Borussia Dortmund annonçait l’intention de Mats Hummels de rejoindre le Bayern Munich. Arrivant à un an de la fin de son contrat et n’ayant pas souhaité prolonger, l’international allemand se retrouvait en position de force pour réclamer un bon de sortie cet été. Hormis les supporters du club de la Ruhr, qui ont de bonnes raisons d’enrager au regard des précédents Götze et Lewandowski ces dernières années, l’imminence de ce transfert faisait un autre mécontent... précisément à Munich. D’autant que depuis, l’affaire a été officiellement conclue.

Il s’agit de l’international marocain Mehdi Benatia. Le défenseur central de 29 ans, arrivé en Bavière il y a deux ans, peut clairement craindre de voir son temps de jeu fondre comme neige au soleil avec l’arrivée en concurrence d’un champion du monde. D’autant que son statut n’est pas des plus clairs pour le moment. Avec 22 apparitions toutes compétitions confondues pour seulement 14 titularisations cette saison, on ne peut pas dire que Benatia ait été incontestable sous les ordres de Pep Guardiola, ayant à faire avec les Badstuber, Boateng, Javi Martinez voire même Kimmich.

L’arrivée d’Hummels signifiant certainement la fin de tout de temps de jeu, même sous Carlo Ancelotti, Mehdi Benatia a toutefois tenu à démentir auprès de Kicker les rumeurs de départ qui se faisaient jour : « Ce n’est pas vrai. Je n’ai jamais dit ça. Hummels est un excellent défenseur et chaque équipe aimerait l’avoir dans ses rangs. Il a joué pour le club bien avant moi, et maintenant il y fait son retour. De quel droit je critiquerais son arrivée. Cela ne me pose aucun problème… [...] Le club doit savoir ce qu’il veut. S’il veut que je reste, je resterai. C’est aussi simple que ça », a-t-il toutefois tenu à prévenir le Bayern Munich. Une patience qui aura des limites, tandis que des courtisans pourraient sortir de l’ombre, saisissant l’opportunité pour lui proposer une porte de sortie...