À la recherche d’une doublure pour son gardien de but Manuel Neuer, le Bayern a rapidement multiplié les pistes sur le marché des transferts. Victor Valdés a longtemps tenu la corde, avant qu’Artur Boruc ne vienne à son tour s’immiscer dans le dossier. Mais coup de théâtre, un troisième larron a fait son apparition, en la personne de Pepe Reina.

Au sortir d’un prêt convaincant au Napoli, le portier espagnol n’avait jamais caché ses velléités de départ, lui qui n’entrait clairement plus dans les plans de Brendan Rodgers du côté de Liverpool. Un temps annoncé au Barça, le dernier rempart prend finalement la direction de l’Allemagne et du Bayern Munich. Récemment annoncées, les négociations ont fini par déboucher sur un accord ce mardi soir.

« Le transfert du gardien Pepe Reina de Liverpool au FC Bayern Munich est officiel. Rummenigge (le président du conseil d’administration, Ndlr) confirme l’accord. La visite médicale aura lieu prochainement », indique le club bavarois via son compte Twitter officiel. Selon les dernières indiscrétions, Reina aurait coûté entre 3 et 5 M€ à la formation munichoise, qui lui aurait proposé un bail de trois ans. À 31 ans, le portier ibérique s’apprête donc à découvrir son quatrième grand championnat européen, après l’Espagne, l’Angleterre et l’Italie. Mais cette fois, il s’agira d’un rôle de doublure.