Quoi de mieux qu’une belle affiche anglaise en milieu de semaine ? Les amateurs de football britannique avaient effectivement droit à une belle demi-finale aller de Coupe de la Ligue anglaise, entre deux voisins, Tottenham et Chelsea. Un premier match joué à Wembley, dans l’antre temporaire des Spurs, avec deux formations plutôt en forme ces derniers temps, étant toutes deux bien placées en Premier League avec cette troisième place pour les hommes de Mauricio Pochettino et la quatrième marche pour les troupes de Maurizio Sarri. Tous deux alignaient d’ailleurs des équipes qui avaient fière allure, bien que quelque peu remaniées. Callum Hodson-Odoi était par exemple titulaire chez les Blues, alors qu’il est au cœur des rumeurs mercato, le Bayern étant à fond sur lui. Alvaro Morata, annoncé partant à Séville, n’était même pas dans le groupe. Chez les Spurs, on retrouvait ce sympathique trio Alli-Son-Kane devant.

Très rapidement, les Blues affichaient des intentions résolument offensives, et il ne fallait que quelques minutes à Barkley pour sonner le premier avertissement de la partie, avec cette frappe puissante non cadrée de peu (4e). Mais Tottenham répondait dans la foulée, avec un retourné acrobatique de Kane, bien capté par Kepa (5e). Un match parti sur les chapeaux de roues, dans lequel la formation de Sarri semblait tout de même plus à l’aise, avec un Hudson-Odoi qui avait visiblement envie de se montrer. Et pourtant, c’est bien Tottenham qui allait frapper en premier. Kepa fauchait Kane dans la surface, et l’arbitre signalait le point de penalty. Le buteur des Spurs le transformait à merveille (1-0, 27e). Une ouverture du score qui a donné de la force aux Lilywhites, qui se faisaient tout de même peur sur ce poteau de Kanté (40e).

Encore un manque d’efficacité flagrant côté Chelsea

On peut même dire qu’ils étaient chanceux, puisque quelques minutes après le champion du Monde, c’était au tour de Hudson-Odoi de trouver le montant sur ce centre qui s’était bien envenimé. La rencontre était donc plutôt équilibrée, et les Blues avaient de quoi être frustrés, eux qui ont fait mieux que jeu égal pendant les premières quarante-cinq minutes du choc. La deuxième période reprenait d’ailleurs sur un rythme fou. Harry Kane était tout proche, à plusieurs reprises, de signer un doublé, alors qu’Eden Hazard commençait à se remontrer dangereux. Les deux équipes se rendaient les coups, et le prochain but pouvait venir d’un côté comme de l’autre.

Les pensionnaires de Stamford Bridge prenaient même le dessus dans le jeu au fur et à mesure que la deuxième période avançait, privant leur rival du ballon, mais se montraient encore trop imprécis dans le dernier geste. Sarri faisait entrer Pedro et Kovacic pour apporter de la fraîcheur, mais les choix du tacticien italien n’avaient pas particulièrement d’effet sur son équipe. Les bonnes intentions d’Eden Hazard n’étaient pas suffisantes, et Chelsea a donc terminé par s’incliner sur le score de 1-0. Les Spurs s’en sortent bien, et prennent donc un petit avantage pour la qualification en finale. Le match retour se jouera à Stamford Bridge le 22 janvier prochain. On rappelle que le vainqueur de la double-confrontation affrontera le gagnant du duel assez déséquilibré entre Burton et Manchester City.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10