Il n’y a eu guère de suspense dans ce dernier 16e de finale de Coupe de France. En déplacement au stade de la Source à Orléans, Monaco n’a pas tremblé face à Saint-Pryvé Saint Hilaire en s’imposant 3-1, malgré un léger relâchement en seconde période. L’ASM recevra donc Saint-Etienne le 29 janvier prochain pour le prochain tour. Face aux amateurs tombeurs de Toulouse au tour précédent, le club princier a confirmé son net regain de forme apparu ces dernières semaines et la prise de fonction de Robert Moreno. Sans doute décidé à prendre les choses en main face à un bloc bas, le technicien espagnol s’était lâché dans sa composition.

L’Espagnol envoyait un onze ultra offensif puisque Golovin, Gil Dias, Keita Baldé, Jovetic, Ben Yedder et Augustin démarraient la rencontre dans un 4-4-2 hybride. La recette fonctionnait sans attendre, puisque Jovetic par deux fois manquait l’ouverture du score (2e, 4e), tout comme Jean-Kevin Augustin dont la lourde frappe était repoussée des deux poings par Chatelin (5e). Très concentrés et concernés en ce début de rencontre, les Asémistes trouvaient finalement le chemin du but par Keita Baldé, opportuniste suite à ce coup-franc de Golovin mal dégagé par la défense adverse (0-1, 11e).

Monaco relâche la pression en seconde période

Déjà menés et dépassés, les pensionnaires de National 2 coulaient dans tous les secteurs de jeu. Jovetic ne convertissait pas son coup-franc alors (20e) que Ben Yedder nous surprenait à manquer de réalisme sur une occasion qui semblait toute faite (22e). La punition n’était que retardée puisque le trio Jovetic-Ben Yedder-Baldé frappait à nouveau pour un nouveau but de l’international sénégalais (0-2, 28e). Les visiteurs ne s’arrêtaient pas en si bon chemin puisqu’après ce travail d’Augustin, Aguilar trouvait Ben Yedder sur ce centre venant de la droite, qui fusillait le pauvre Chatelin (0-3, 36e).

Les Bleus finissaient tout de même un peu mieux cette première période mais Moutiapoullé (41e) et Antoine (44e) ne convertissaient pas. Monaco repartait avec les mêmes intentions offensives mais avec moins de réussite dans ses enchaînements tout de même. Golovin disparaissait un peu comme Keita Baldé devant. Augustin trouvait lui le poteau sur ce décalage de Ben Yedder (59e). Passée l’heure de jeu, les locaux montaient un peu en puissance à l’image de cette percée de Da Silva sur la droite pour le sauvetage de Lecomte devant Antoine (68e). L’attaquant finissait même par réduire l’écart en propulsant le ballon à bout portant sur ce centre fort de Moutiapoullé (1-3, 82e). Saint-Pryvé Saint-Hilaire sauvait l’honneur et sort avec les honneurs de la compétition.

Revivez la rencontre sur notre live.