La 102e édition de la Coupe de France est à l’honneur ce week-end, sur les pelouses de l’Hexagone. Les 32es de finale, ou 9e tour, y sont disputés depuis hier soir. Alors que la rencontre Grenoble-Strasbourg a été annulée en raison du froid, le FC Nantes était devenu le premier qualifié pour les 1/16es de finale, en venant à bout de Châteauroux (4-1). Seule équipe de Ligue 1 à disputer son 32e de finale à 13h, ce samedi, le SCO Angers s’est fait sévèrement punir par Viry-Châtillon, club de l’Essonne qui évolue en 6e division (1-0). À 15h, Amiens, Nîmes, Montpellier et Guingamp lançaient la nouvelle année avec la ferme intention d’éviter les embûches.

Et les fortunes furent diverses pour les formations de Ligue 1. Les bons élèves se nomment l’Amiens SC, qui au stade de la Licorne aura attendu le retour des vestiaires pour forcer la décision, grâce à Cheick Timite (1-0), et l’En Avant de Guingamp, qui à l’extérieur, mais dans son stade, se sera longtemps cassé les dents sur son voisin (tout est relatif) breton du Stade Pontivyen, avant de finalement l’emporter grâce à deux buts de Marcus Thuram, entré en cours de match (2-4). Les Pontyviens n’avaient pas démérité, ouvrant le score avant d’encaisser deux buts puis d’égaliser.

Nîmes balayé à Lyon Duchère, Montpellier piégé à Sannois !

Au registre des accrocs, le Nîmes Olympique a été surpris à Lyon, face au club de la Duchère, pensionnaire de National 1 (5e). Au stade Balmont, les hommes de Karim Mokeddem ont ouvert le score en début de match par Jackson Mendes (1-0), avant de tenir le résultat jusqu’au bout. À neuf minutes du terme, Franck Julienne surgissait après un cafouillage dans la surface pour tromper Paul Bernardoni, avant que Matthieu Ezikian ne vienne valider la qualification des Rhodaniens (3-0) ! Dans le Val d’Oise, les Montpelliérains affrontaient de leur côté l’Entente Sannois-St Gratien, 15e de National 1. Tenus en échec pendant 90 minutes, les Héraultais ont été piégés dans le temps additionne, sur un but de Mathieu Geran (1-0, 90+3).

Au registre des surprises, le club de Bergerac, pensionnaire de National 2, a fait le boulot en première période pour écarter les Chamois Niortais (L2) de leur route. Si Niort avait ouvert le score par Sans (15e), Bisson (17e) et Belbachir (26e) renversaient le score. L’expulsion du Niortais Ibrahima Conte à dix minutes du terme permettait aux locaux de filer vers une qualification surprise. À Brive-Charensac, Le Puy Foot 43 Auvergne (N2) espérait créer la surprise face à un mal en point de Ligue 2. Mais l’AS Nancy-Lorraine n’a pas craqué après l’ouverture du score de Wilfried Moimbe (0-1, 16e). À dix minutes du terme, Florent Gache a manqué l’opportunité de remettre les deux équipes à égalité sur penalty.

Orléans met fin au rêve de l’Aiglon du Lamentin

L’Aiglon du Lamentin (R1), club de la Martinique, se déplaçait à Orléans (L2) à l’occasion des 32es de finale de la Coupe de France. Dernier club d’Outre-Mer encore en lice dans la compétition, emmené par Maël Crifar, jeune espoir du football antillais, ou encore Garry Bocaly, champion de France avec Montpellier en 2012, l’Aiglon aura compliqué la tâche du pensionnaire de Ligue 2, le poussant en prolongations, revenant deux fois au score, mais se sera finalement incliné, à bout de forces (3-2, a.p.).

Les résultats des matchs de 15h :

- Amiens (L1) 1 - 0 Valenciennes (L2) : Timite (49e) pour Amiens.

- Bergerac (N2) 2 - 1 Niort (L2) : Bisson (17e), Belbachir (26e) pour Bergerac ; Sans (15e) pour Niort.

- Le Puy (N2) 0 - 1 Nancy (L2) : Moimbe (16e) pour Nancy.

- Lyon Duchère (N1) 3 - 0 Nîmes (L1) : Mendes (13e), Julienne (81e), Ezikian (88e) pour Lyon Duchère.

- Orléans (L2) 3 - 2 a.p. Aiglon Lamentin (R1) : Tell (27e), Perrin (104e), El Khoumisti (114e) pour Orléans ; Banal (70e), Renault (112e, csc) pour l’Aiglon du Lamentin.

- Entente Sannois-St Gratien (N1) 1 - 0 Montpellier (L1) : Mathieu Geran (90+3) pour l’Entente Sannois-St Gratien.

- Stade Pontivyen (N3) 2 - 4 Guingamp (L1) : Marec (6e), Le Sauce (55e, s.p.) pour le Stade Pontivyen ; N’Gbakoto (16e), Roux (18e), Thuram (64e, 67e) pour Guingamp.