La finale de la 101e édition de la Coupe de France se rapproche à grands pas. Elle a de quoi surprendre car si le PSG, déjà 11 fois vainqueur de la compétition et triple tenant du titre est présent au Stade de France ce soir, son adversaire lui dispute sa première finale dans cette compétition. Tombeurs de Chambly (2-0), autre club de National 1, en demi-finale, Les Herbiers s’apprêtent à jouer le plus grand match de leur histoire. C’est plus qu’un rêve de gosse pour ses joueurs.

Ce choc entre le 13e de National 1 et ses 2 M€ de budget face au champion de France et son demi-milliard d’euros de fonctionnement s’annonce particulièrement déséquilibré. Le PSG a l’occasion de s’offrir un quatrième titre national cette saison après le Trophée des Champions, la Coupe de la Ligue et la Ligue 1. C’est aussi le dernier grand rendez-vous d’Unai Emery à la tête du club parisien puisqu’il a annoncé son départ à la fin de la saison.

Pastore plutôt que Di Maria ?

Le Basque alignera son habituel 4-3-3 sur la pelouse du Stade de France. C’est Kevin Trapp qui devrait jouer dans les buts. Malgré "l’affaire du like", Thomas Meunier part pour être titulaire au poste de latéral droit quand Berchiche est en balance pour occuper le flanc gauche de la défense. Thiago Silva et Marquinhos sont les favoris pour former la charnière, au détriment de Kimpembe. Au milieu de terrain, Emery pourrait offrir une titularisation à Motta pour sa dernière au Stade de France, avec Rabiot et Lo Celso en guise de relayeurs.

Devant, Cavani serait accompagné de Mbappé et de Pastore. Di Maria ferait les frais de cette composition. Le PSG l’a répété, il va falloir se méfier des Herbiers. Le club vendéen se présentera en 4-3-3. Pichot sera présent dans les buts, protégé par une défense Pagerie, Fofana, Dequaire et Marie. Le capitaine Sébastien Flochon devrait être épaulé par Eickmayer et Vanbaleghem dans le milieu à trois. Bongongui et Rocheteau, le buteur maison, pourraient être associés à Dabasse dans le trident offensif. Réponse ce soir sur le terrain et sur notre live commenté.