C’est un débat qui passionnera les entraîneurs en herbe. Que faire lorsqu’on rejoue le même club à trois jours d’intervalle ? En 2013, Élie Baup, alors entraîneur de l’Olympique de Marseille, s’était retrouvé confronté à la même situation que Rudi Garcia, avec deux matches consécutifs face au PSG. Son choix : remettre le même onze de départ, dans l’idée de jouer sur la volonté de revanche. Cela n’avait pas fonctionné puisque l’OM s’était alors de nouveau incliné, sur le même score (2-0).

Rudi Garcia devrait lui procéder à un turnover, et il a déjà annoncé un état d’esprit différent, sûrement plus défensif et moins joli à regarder. Si le 4-2-3-1 va être reconduit, quelques changements sont annoncés par rapport au match de dimanche. Avec déjà une bonne nouvelle puisque Steve Mandanda sera apte à disputer la rencontre. En défense, cela devrait bouger au niveau des latéraux. Sarr, plutôt bon lors de son entrée en jeu dimanche, pourrait être titularisé à droite, faisant glisser Sakai à gauche. Sakai plutôt qu’Amavi, car, selon L’Équipe, Garcia imagine un coup tactique avec Amavi milieu gauche pour mieux bloquer le couloir droit parisien. Cependant, selon La Provence, Amavi restera bien latéral gauche, avec Ocampos ou Sanson devant lui.

Cavani laissé sur le banc ?

L’interrogation reste sur l’identité des joueurs offensifs. Garcia va-t-il de nouveau aligner Payet en numéro 10 et Thauvin à droite ou va-t-il lancer Sanson d’entrée de jeu cette fois-ci ? De même, La Provence annonce Njie titulaire, tandis que L’Équipe voit plutôt Germain. Côté parisien, Unai Emery a lui aussi déjà expliqué qu’il procéderait à plusieurs changements par rapport à son précédent onze de départ. Des éléments comme Draxler, Pastore et, bien sûr, Di Maria sont attendus sur la pelouse.

Selon Le Parisien, on devrait retrouver un trident offensif particulier, avec Mbappé en pointe, accompagné de Di Maria et Draxler sur les ailes. Cela libère une place pour Pastore au milieu, qui sera accompagné de Verratti, de retour, et de Thiago Motta, qui pourrait donc obtenir sa première titularisation depuis le 20 décembre dernier ! En défense, Trapp va relayer Aréola dans les cages, comme d’habitude dans les Coupes nationales. Kimpembe sera aligné avec Thiago Silva, avec Meunier à droite (Dani Alves est suspendu) et Kurzawa, pour enchaîner, à gauche. Il ne reste désormais plus qu’à savoir si le résultat sera aussi différent de dimanche que les compositions de départ...