Sacrée dimanche soir pour la quatrième fois de son histoire aux dépens de l’Argentine (1-0), l’Allemagne fête aujourd’hui ses héros, de retour à Berlin. Si les supporters de la Mannschaft peuvent avoir le sourire après ce titre attendu au pays depuis 24 ans en Coupe du Monde, la Fédération d’outre-Rhin peut quant à elle se frotter les mains. En effet, celle-ci va se voir octroyer 25,6 M€ au titre de vainqueur du Mondial. Une somme considérable, en hausse par rapport aux dernières éditions.

En effet, lors de son tout premier sacre planétaire en 2010, l’Espagne avait touché la somme coquette, mais un brin inférieure, de 24 M€. Comme c’était le cas en 2006, en cas de victoire allemande sur son propre sol, la Fédération germanique a choisi de récompenser dignement ses champions en leur offrant 300 000 € chacun. A titre de comparaison, leurs collègues ibériques avaient touché le double, soit 600 000 €, il y a quatre ans.

Un montant bien supérieur à celui qui avait été remis à certains joueurs de l’équipe de France lors de la victoire historique de 1998. Des enveloppes de 244 000 € avaient alors été distribuées pour célébrer l’événement. Du côté des vaincus, les Argentins, eux aussi accueillis en grande pompe par leurs supporters lundi lors de leur retour à Buenos Aires, pourront se consoler au regard des 18,3 M€ que la FIFA leur a réservés. De quoi retrouver le sourire et se remettre au travail en vue de 2018.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10