Un véritable coup de tonnerre. Dimanche dernier, l’Allemagne, championne du monde en titre après son succès final lors de la Coupe du monde 2014 au Brésil, a chuté face au Mexique sur un ultime but de Lozano (35e). Déjà dos au mur après une seule journée dans ce groupe F, la sélection dirigée par Joachim Löw n’a donc plus de joker dans ce Mondial en Russie et va devoir s’imposer ce soir contre la Suède (20h, en direct sur Foot Mercato) pour ne pas dire adieu aux huitièmes de finale.

Pour tenter de renouer avec le succès, Joachim Löw devrait conserver son 4-2-3-1 avec toujours Neuer dans les cages. Un changement devrait être opéré en défense puisque Hector, malade dimanche dernier, devrait reprendre sa place au poste de la latéral gauche. Incertain, Hummels devrait prendre place sur le banc et laisser sa place à Rudiger qui formerait la charnière centrale aux côtés de Boateng. Enfin, Kimmich occuperait le flanc droit de la défense.

Marco Reus en numéro 10 ?

Les deux sentinelles ne devraient pas changer puisque Kroos et Khedira devraient être alignés. Sur le plan offensif, le sélectionneur allemand pourrait changer ses plans. Si Müller conserverait sa place sur la droite, Brandt pourrait être titularisé de l’autre côté, Özil conserverait sa place de meneur de jeu. Werner pourrait conserver sa place à la pointe de l’attaque, mais Gomez serait aussi apte à démarrer.

Afin de tenir tête aux champions du monde, les Suèdois devraient eux évoluer en 4-4-2 et Janne Andersson pourrait aligner quasiment le même onze de départ que face à la Corée du Sud (1-0), avec dans les buts Olsen. La défense à quatre seraient donc composée d’Agustinsson, Granqvist, Lindelöf et Lustig. Dans l’entrejeu, Larsson et Ekdal devraient prendre place juste devant la charnière centrale, tandis que Claesson évoluerait à droite et Forsberg à gauche. En attaque, le duo Berg-Toivonen pourrait être reconduit.