« Les 23 joueurs qui sont ici sont tous capables de jouer et d’apporter quelque chose. C’est important pour moi de donner des chances. C’est même une option de changer l’entièreté de l’équipe ». Cette petite phrase de Roberto Martinez en conférence de presse pourrait bien se vérifier face à l’Angleterre. La Dernière Heure affirme en effet que le sélectionneur de la Belgique procédera à neuf ou dix changements dans son onze de départ, histoire de faire jouer un maximum de ses Diables Rouges, la qualification étant déjà en poche.

Ainsi, Simon Mignolet prendra place dans les buts en lieu et place de Thibaut Courtois. En défense, seul Dedryck Boyata devrait garder sa place. Il sera épaulé par Leander Dendoncker et Thomas Vermaelen, qui remplaceront numériquement Toby Alderweireld et Jan Vertonghen. « Je suis prêt à jouer. Prêt pour débuter, prêt pour monter au jeu mais prêt aussi si je dois à nouveau rester sur le banc tout le match », a ainsi confié le jeune Mauve d’Anderlecht face aux journalistes lundi. Vincent Kompany, s’il a repris l’entraînement collectif ces dernières heures, pourrait une nouvelle fois être préservé.

Un nouveau onze ou presque

Au milieu, là encore, du changement à prévoir. Les expérimentés Marouane Fellaini, qui a laissé planer le doute sur son avenir en sélection une fois le Mondial terminé, et Mousa Dembélé devraient ainsi évoluer dans le cœur du jeu, là où Kevin De Bruyne et Axel Witsel ont tenu leur rang depuis le début du tournoi. Thomas Meunier et Yannick Carrasco sans doute laissés au repos, Thorgan Hazard et Nacer Chadli auraient ainsi la responsabilité d’occuper les couloirs offensivement comme défensivement. Enfin, Adnan Januzaj et Youri Tielemans, auteur d’une passe décisive lors de son entrée contre la Tunisie (5-2), tiennent la corde pour jouer en soutien d’un Michy Batshuayi, buteur et entreprenant face aux Aigles de Carthage.

Aligner ces derniers permettra au coach espagnol de reposer Eden Hazard, Dries Mertens et Romelu Lukaku. Un très large turnover étonnant, puisque les Belges jouent la première place du groupe face aux Three Lions. Les deux sélections croiseront avec le groupe H, où le Sénégal, le Japon et la Colombie peuvent encore se qualifier. Prise de risque ? Confiance affichée en son groupe qui vit bien comme l’indiquent les indiscrétions venues du Plat pays ? Aux joueurs alignés de répondre à l’appel de Roberto Martinez.