Face au Danemark mardi après-midi, plusieurs joueurs tricolores peu utilisés ces derniers temps avaient une occasion en or de prouver à Didier Deschamps qu’il peut s’appuyer sur eux à l’avenir. Mais peu ont marqué des points, à l’image de Djibril Sidibé ou de Thomas Lemar, loin d’avoir montré son meilleur visage contre la formation danoise. Crédité d’un 2/10 par notre rédaction, il a livré une prestation très fade, ne faisant aucune différence et ne combinant pas avec ses partenaires, donnant souvent l’impression d’être perdu sur le terrain.

Et forcément, de l’autre côté des Pyrénées, on attendait de voir la nouvelle recrue star de l’Atlético à l’oeuvre avec sa sélection. « Focus sur Lemar », titrait ainsi Marca dans sa présentation du match mardi, alors que Mundo Deportivo annonçait « l’heure de Thomas Lemar ». De même du côté du quotidien généraliste El Pais, qui consacrait un long article au désormais ancien joueur de l’AS Monaco, qui coûté près de 70 M€ aux Madrilènes.

Les avis sont mitigés

Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’après ce match, la presse ibérique semble pour le moins mitigée, avec des avis qui divergent. Lemar a réalisé un match « pas transcendant » d’après AS, restant ainsi assez mesuré, alors que Mundo Deportivo a tout de même retenu des aspects positifs : « il a montré de belles choses, avec un grand traitement du ballon avec son pied gauche, avec lequel il a placé quelques centres précis, mais pas grand-chose d’autre ».

Du côté de La Vanguardia, on est un peu plus sévère. « Dembélé et Lemar n’ont pas profité de leur opportunité », peut-on y lire, pendant que l’édition espagnole de 20 Minutes écrit que « Thomas Lemar, qui débutait dans un Mondial, a mis plus de volonté qu’il n’a créé de danger ». Malheureusement pour lui, tout porte à croire que Lemar n’aura plus de nouvelle opportunité de se montrer d’entrée dans ce Mondial, et les médias espagnols et les supporters colchoneros devront donc attendre ses premiers matches en Espagne pour se faire un véritable avis sur son niveau.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10