Décidément, le Real Madrid souffre de la comparaison avec le FC Barcelone cette saison. Pendant que les Catalans offraient deux nouveaux buts à Messi face à Cordoba, le Real s’est lui incliné sur la pelouse du Celta Vigo en huitième de finale aller de la Coupe du Roi (1-2). Une rencontre pas du tout maîtrisée par la Casa Blanca, à tel point que José Mourinho a tenu à saluer la performance du Celta. « Ils m’ont plu. Je pense qu’ils ont mérité de gagner, que le résultat est adapté à ce qu’il s’est passé sur le terrain », a déclaré le Special One en conférence de presse d’après-match.

Mais Mourinho a été assez avare de louanges hier soir, agacé par la prestation de son équipe. « Évidemment, certains joueurs m’ont déçu ce soir. Mais ne comptez pas sur moi pour que je vous donne mon avis sur chaque joueur », a-t-il lancé aux journalistes. Il a exprimé son regret de ne pas avoir retenu Morata dans son groupe. « J’ai choisi de ne pas prendre Morata. Et aujourd’hui, c’était une mauvaise décision. Peut-être qu’il aurait dû être sur le banc », a-t-il concédé, avant d’encenser le seul joueur qui a trouvé grâce à ses yeux, le Français Raphaël Varane.

« Varane a été un champion parce que, même blessé, il est resté sur le terrain et il en a fait plus que d’autres qui n’étaient pas blessés », a affirmé Mourinho. « Il s’est positionné en attaque parce qu’il ne pouvait plus sprinter et remplir son rôle de défenseur », a-t-il poursuivi. Varane, l’une des rares satisfactions de la soirée pour l’entraîneur portugais, qui ne se fait malgré tout pas de souci pour le match retour. « Avec ce résultat, tout est ouvert. Nous n’avons pas à faire une remontée héroïque, nous avons juste à gagner et je sais que nous pouvons le faire ».