EdF : Olivier Giroud a-t-il laissé passer sa chance ?

EdF : Olivier Giroud a-t-il laissé passer sa chance ?

15/11/2012 - 12 h 24 Foot français » Equipe de France Commentaires

Giroud n'a pas su saisir sa chance face à l'ItalieGiroud n'a pas su saisir sa chance face à l'Italie©Maxppp

C’était à n’en point douter l’un des joueurs qui avait une carte à jouer lors d’Italie-France. Mais contrairement à Valbuena qui a crevé l’écran, Olivier Giroud a réalisé une prestation pour le moins décevante.

Depuis quelques semaines, Olivier Giroud a retrouvé la lumière après trois mois très compliqués du côté d’Arsenal. Son but salvateur inscrit en toute fin de rencontre face à l’Espagne a redonné la confiance à l’ancien Montpelliérain et son doublé face à Fulham a démontré ses nets progrès. Un retour en forme salué largement par Didier Deschamps en conférence de presse. « Il a été décisif en Espagne. Sa joie par rapport à l’ensemble du groupe a été importante. En tant que sélectionneur, ce qui m’intéresse, c’est que les joueurs qui rentrent en cours de jeu apportent quelque chose. Le temps qui est mis à leur disposition doit être optimisé. »

En l’absence de Karim Benzema, Olivier Giroud disposait d’une incroyable chance de prouver sa valeur en tant que titulaire. Malheureusement pour lui, si son jeu de tête et son physique lui ont permis d’être un bon point de fixation pour ses coéquipiers, son incapacité à être trouvé par ses partenaires aussi bien dans la profondeur que devant le but ne lui ont clairement pas fait marquer de points. S’il a gagné quelques duels (6 sur 14), il n’en a remporté aucun dans la zone de vérité et ne s’est procuré aucune occasion de but. D’ailleurs, sa note accordée au sein de notre rédaction (5) ou encore celle délivrée par L’Équipe (4) confirment la prestation moyenne de Giroud.

À sa décharge, il a souvent été livré à lui-même et n’a pas trop cherché à décrocher, ce qui est souvent reproché à l’habituel titulaire, un certain Karim Benzema. Enfin, le travail de sape du Gunner sur les tandems défensifs Barzagli-Chiellini puis Bonucci-Chiellini ont sans doute permis à Bafé Gomis de briller bien plus que lui. À l’issue de la rencontre, Giroud n’a pas souhaité revenir sur sa performance personnelle, souhaitant finalement se pencher sur la performance globale des Bleus. « La victoire est au rendez-vous, c’est très bien d’avoir confirmé les belles choses qu’on a faites en Espagne et toujours très bien de gagner ces matches amicaux. La confiance nous gagne et la notion de groupe est bien présente. Après, ce n’est jamais que deux matches, mais il faut s’appuyer là-dessus. On a fait quelque chose de très bien. Il faut se féliciter et en profiter. Maintenant, on va s’attaquer à l’Allemagne, qui est un autre gros morceau. » Malheureusement pour lui, si Karim Benzema est opérationnel, il n’aura que peu de chances de partir titulaire, à la vue de sa performance du soir. Mais il se souviendra sans doute de son premier but inscrit en équipe de France, justement contre les Allemands, pour tenter de briller.

Sébastien DENIS

Commentaires

Rechercher