> > Samir Nasri, les errances défensives, les blessés : Laurent Blanc fait le (...)

Samir Nasri, les errances défensives, les blessés : Laurent Blanc fait le point

Publié le :

Par :

Première conférence de presse de Laurent Blanc en direct de Donetsk. L'occasion pour lui de faire le point sur les divers chantiers du groupe tricolore.

  • A+
  • A-
Blanc évoque les chantiers des Bleus
Blanc évoque les chantiers des Bleus
©Maxppp

L’équipe de France est arrivée hier du côté de l’Ukraine, dans son camp de base de Donetsk. Les Bleus sont donc désormais bel et bien lancés en vue de l’Euro. Laurent Blanc a eu le temps de se faire une idée plus précise de son groupe durant la campagne de matches amicaux, qui a notamment vu la défense centrale être fragilisée. Interrogé en conférence de presse, l’homme à la touillette revient sur les prestations du duo Rami-Mexès : « L’équilibre d’une équipe est ce qu’il y a de plus difficile à trouver, et on a souvent changé quatre défenseurs. Il y a un manque de concentration, de simplicité. La défense centrale n’a pas donné les garanties nécessaires, mais il ne faut pas tout remettre en cause. La confiance, c’est aussi ça, ne pas remettre en cause chaque joueur à chaque match. Dans la construction d’une équipe, si tu remets tout en cause, tu changes d’équipe tout le temps ».

Faisant confiance à son duo, le Cévenol se veut également rassurant au sujet de ses milieux défensifs : « Quand vous dîtes qu’on a un souci au milieu défensif, c’est un souci de nombre. Blaise est blessé, Yann M’Vila est blessé. Ça évolue bien pour les deux, je pense qu’on peut gagner deux ou trois jours pour les récupérer. On en a emmené trois, et il ne nous reste plus qu’Alou. On va donc essayer de le préserver, car il n’y a que lui qui peut remplir cette fonction aujourd’hui. C’est bien beau d’attaquer, mais il faut récupérer pour presser haut. Alou a ressenti une douleur derrière la cuisse, mais ce n’est pas grand-chose. Ce n’est pas un souci majeur, j’attends le retour des blessés. Cabaye confirme tout le bien qu’on pense de lui. Il a confirmé à Newcastle, ce joueur respire le football, sent le football. Il est intelligent, il n’y a pas besoin de lui expliquer longtemps, il a cette faculté à comprendre les choses ».

Ravi du rendement de Yohan Cabaye, le sélectionneur national l’est tout autant au sujet de sa ligne d’attaque. Et si Samir Nasri peine à convaincre, Franck Ribéry et Karim Benzema cartonnent : « On m’a reproché de faire confiance à Franck Ribéry, mais quand tu donnes la confiance il faut un petit peu de temps. J’espère, et je pense, que ça a été le cas avec Franck. Quand tu as Ribéry et Benzema, il ne te reste plus beaucoup de place pour les joueurs offensifs. Quand tu as ces deux-là, pour les autres il faut s’accrocher. Je sais que vous étiez impatients de ne pas le voir marquer, mais il faut savoir insister quand on donne la confiance. Samir est en progrès, il peut encore faire beaucoup mieux. Il joue ailier droit et ne déborde jamais selon vous, mais ne vous inquiétez pas on sait tout ça ». Le coach sait donc ce qu’il fait, reste à savoir si cela mènera les Bleus vers les sommets.

Fiches joueurs
Laurent BlancL. Blanc
Philippe MexèsP. Mexès0 Matches0 Buts
Yohan CabayeY. Cabaye11 Matches1 Buts
Alou DiarraA. Diarra
Franck RibéryF. Ribéry12 Matches6 Buts
Fiches clubs
FranceFranceFRA
© Foot Mercato 2004-2014 - Nous sommes le 01/11/2014, il est 09H10 et vous consultez la page : Samir Nasri, les errances défensives, les blessés : Laurent Blanc fait le point