A l’occasion de cette dernière journée de Ligue Europa, l’Olympique de Marseille jouait sa qualification pour les seizièmes de finale face à Salzbourg. Pour poursuivre l’aventure européenne, Rudi Garcia optait pour son traditionnel 4-2-3-1 et procédait à quelques changements avec notamment les titularisations de Bouna Sarr et Clinton Njie. Dès les premières minutes, l’OM se faisait peur. Sur un ballon perdu par Zambo-Anguissa, Dabbur lançait la contre attaque et alertait Gulbrandsen dans la surface. La frappe de l’attaquant était trop croisée pour inquiéter Mandanda (3e).

Les hommes de Rudi Garcia montraient le bout de leur nez peu avant le quart d’heure de jeu. Sur un débordement côté droit de Lopez, le ballon était mal renvoyé par la défense autrichienne, Morgan Sanson tentait sa chance de loin mais voyait le cadre se dérober (13e). Très en vue en début de match, Maxime Lopez lançait en profondeur Clinton Njie mais Walke s’interposait (15e). Les débats s’équilibraient et l’Olympique de Marseille ne parvenait plus à s’approcher des buts autrichiens. Il faut dire qu’un résultat nul arrangeait les affaires phocéennes ce soir dans l’optique d’une qualification pour les seizièmes de finale de cette Ligue Europa.

Nice cède sur la fin

Au retour des vestiaires, Salzbourg se montrait dangereux. Rami manquait sa relance et Dabbur récupérait le cuir pour le transmettre à Gulbrandsen. L’attaquant décochait une belle frappe bien captée par Mandanda (46e). Deux minutes plus tard, l’OM partait à l’assaut des buts autrichiens. Maxime Lopez alertait Sanson qui lui remettait dans la foulée. Le milieu marseillais reprenait le ballon de volée et obligeait Walke à dévier en corner (48e). L’OM accentuait la pression, Zambo-Anguissa trouvait Sanson qui décalait Bouna Sarr dans la surface. La frappe puissante de l’ancien messin était repoussée en corner par Wake (53e). Rudi Garcia essayait d’insuffler une nouvelle dynamique à son équipe avec les entrées de Payet et Germain. Le duo se mettait à l’évidence sur un service de l’international français, l’ancien monégasque voyait sa tentative stoppée difficilement par Walke (83e). Le club phocéen frôlait la correctionnelle sur un centre venu de la droite, Berisha voyait sa tentative déviée au dernier moment par un sauvetage de Bouna Sarr (87e). L’OM obtenait sa qualification pour les seizièmes de finale sans séduire pour autant.

De son côté, l’OGC Nice déjà qualifié se déplaçait aux Pays-Bas pour y affronter le Vitesse Arnhem. A cette occasion, Lucien Favre procédait à quelques retouches dans son onze type. Ainsi, Wylan Cyprien effectuait son grand retour et Lusamba était titularisé en attaque. Les Aiglons se faisaient peur dès les premières minutes, avec une tête de Bruns. Cardinale qui gardait les buts niçois ce soir devait déjà s’employer (6e). Le Gym réagissait quelques minutes plus tard. Lusamba alertait Makengo dont la frappe obligeait Pasveer à s’employer (11e). Les minutes s’égrainaient et le rythme du match baissait. Les hommes de Lucien Favre commettaient beaucoup d’erreurs techniquement mais n’étaient pas inquiétés pour autant. Nice frôlait la correctionnelle juste avant la pause. Luc Castaignos décochait une lourde frappe, Cardinale s’interposait avec brio (45+1). Au retour des vestiaires, l’OGC Nice manquait de peu l’ouverture du score. Décalé dos au but, Srarfi pivotait et voyait sa frappe légèrement déviée, filer juste à côté du poteau (54e). Le Vitesse Arnhem réagissait sur une frappe de Mount à l’entrée de la surface renvoyée en corner par un Cardinale des grands soirs. Le Gym poussait pour ouvrir le score. Makengo décalait Pléa dont la frappe était repoussée par Pasveer, Lusamba qui avait bien suivi glissait et ne pouvait reprendre (59e). Les Aiglons devaient s’incliner sur une frappe de près signée Luc Castaignos (1-0, 84e). Nice se qualifiait également malgré cette défaite en terminant deuxième de son groupe.

Les résultats de la soirée

Vitoria Guimaraes 1 - 1 Konyaspor : Estupinan (77e) pour Vitoria Guimaraes ; Bourabia (15e) pour Konyaspor

Zulte Waregem 3 - 2 Lazio Rome : De Pauw (6e), Heylen (60e), Leya Iseka (83e) pour Zulte Waregem ; Caicedo (67e), Lucas Leiva (76e) pour la Lazio

Hapoël Beer Sheva 0 - 2 Viktoria Plzen : Hejda (29e), Horava (82e) pour Viktoria Plzen

Steaua Bucarest 1 - 2 FC Lugano : Gnohere (60e) pour le Steaua Bucarest ; Daprela ( 3e), Vecsei (32e) pour Lugano

Etoile Rouge Belgrade 1 - 0 Cologne : Srnic (22e) pour l’Etoile Rouge de Belgrade

Arsenal 6 - 0 Bate Borisov : Debuchy (11e), Walcott (37e), Wilshere (43e), Polyakov ( 52e, csc), Giroud (63e, sp), Elneny (74e) pour Arsenal

Hertha Berlin 1 - 1 Ostersunds : Pekarik (61e) pour le Hertha ; Papagiannopolous (58e) pour Ostersunds

Zorya Lougansk 0 - 2 Athletic Bilbao : Aduriz (70e), Raul Garcia (86e) pour Bilbao

Vardar Skopje 1 - 1 Rosenborg : Ytalo (9e) pour Vardar Skopje ; Bendtner (45e, sp)

Real Sociedad 1 - 3 Zénith Saint-Petersbourg : Willian José (58e) pour la Real Sociedad ; Erokhin (35e), Ivanovic (64e), Paredes (85e)

Retrouvez le film du match sur notre live.