Ultime obstacle pour l’OM avant d’entrevoir les poules de Ligue Europa. Les joueurs de Rudi Garcia se frottaient au NK Domzale. Le technicien phocéen optait pour son 4-3-3 habituel avec les titularisations notamment de Grégory Sertic et Lucas Ocampos. Dès les premières minutes, Marseille se faisait surprendre sur un superbe mouvement côté gauche Balkovec centrait pour Repas au point de penalty qui ne parvenait pas à redresser son ballon (2e). La formation slovène se montrait incisive en début de match, Bizjak s’infiltrait dans la défense phocéenne avant de voir sa tentative contrée (7e). Bousculés, les joueurs marseillais semblaient surpris par l’entame de leur adversaire. Sur un coup-franc lointain et dévié de la tête par Firer, Vetrih poussait le cuir au fond des filets de Mandanda (1-0, 12e).

Domzale sur un nuage manquait de doubler la mise sur un superbe enchaînement effectuée par Firer. Mandanda détournait la demi-volée de l’attaquant slovène (15e). Les hommes de Rudi Garcia éprouvaient les pires difficultés à s’approcher des buts gardés par Milic. Malmené physiquement, l’OM reprenait des couleurs vers la demi-heure de jeu. Moins inspiré Domzale se montrait néanmoins dangereux. Sur une belle ouverture signée Firer, Repas se faufilait dans la défense phocéenne mais butait sur Mandanda (32e). Il fallait attendre la 35e pour entrevoir une opportunité marseillaise. Sur la droite, Thauvin effectuait sa spéciale en repiquant dans l’axe et en enroulant sa frappe. Milic détournait en corner. Décalé sur la gauche, Morgan Sanson se débarrassait de son adversaire et centrait pour Thauvin dont la frappe était captée par Milic (43e). Marseille regagnait les vestiaires avec un but de retard.

Sanson libère l’OM

Au retour des vestiaires, l’OM frôlait la correctionnelle. Sur la droite, Repas délivrait un excellent centre pour Firer qui manquait l’immanquable seul devant Mandanda (48e). Toujours aussi séduisante dans le jeu, la formation slovène contrecarrait les plans marseillais. Pris au piège, les hommes de Rudi Garcia se montraient cependant plus entreprenants vers l’heure de jeu. C’est fort logiquement que Marseille recollait donc au tableau d’affichage. Sur un excellent travail de Florian Thauvin, Morgan Sanson se trouvait dans la surface et ajustait de près Milic pour l’égalisation (1-1, 60e). L’ancien héraultais se mettait une nouvelle fois à l’évidence mais sa frappe n’inquiétait pas le portier slovène (64e). L’égalisation de Sanson réveillait les joueurs phocéens beaucoup plus inspirés dans le jeu.

Sur une longue transversale, Germain remettait de la tête pour Ocampos qui frappait instantanément. Milic s’interposait avec brio (69e). Domzale réagissait avec Sirok sur la droite qui délivrait un centre repris de la tête par Blazic qui voyait le cadre se dérober (74e). Loin de s’avouer vaincue l’équipe slovène jetait ses dernières forces dans la bataille. Franjic décochait une lourde frappe qui obligeait Mandanda à s’employer (81e). Dans le dur sur le plan physique, Domzale musclait les débats et commettait plus de fautes. Poussif en fin de match, l’OM ramène un précieux nul du Stadion Stožice.

Retrouvez le film du match sur notre live.