La saison passée, le Racing Club de Strasbourg n’a pas forcément fait forte impression en Ligue 1, avec notamment une onzième place décrochée. Mais le RCSA a brillé dans une autre compétition, la Coupe de la Ligue BKT, remportée face à l’En Avant Guingamp aux tirs au but (0-0, 4 t.a.b à 1). La formation de Thierry Laurey a donc obtenu un trophée mais également un billet pour la deuxième tour de qualifications de Ligue Europa. Et justement, la formation de l’est de la France avait rendez-vous avec le Maccabi Haïfa ce jeudi soir pour son match aller, à la Meinau, avant une manche retour jeudi prochain en Israël. Et les Strasbourgeois semblaient prêts pour ce combat avec trois victoires en autant de matches lors de leur préparation. En face, la formation israélienne sortait déjà d’un tour de qualifications, et deux matches contre Mura (2-0, 3-2). Pour bien débuter cette double confrontation, Thierry Laurey sortait un 3-5-2 mais sans Lala, blessé, et Mitrovic, suspendu. En face, Marko Balbul misait sur un 4-4-2.

Devant leur public, très chaud ce soir comme la température, les Strasbourgeois commençaient à faire tourner le ballon face à une formation israélienne qui évoluait assez bas. Les joueurs de Thierry Laurey ne se précipitaient pas et leurs adversaires se procuraient même la première occasion, mais la frappe enroulée de Meir n’inquiétait pas Sels (12e). Il n’en fallait pas plus pour réveiller le RCSA. La nouvelle recrue Bellegarde obligeait Haimov à se coucher sur sa gauche sur une frappe vicieuse avec un rebond (14e). Le gardien du Maccabi Haïfa était dans un bon soir, la preuve à la 27e minute avec cette fois-ci une belle envolée sur un missile de Da Costa qui prenait la direction de la lucarne. Le Racing dominait donc ce premier acte, avec derrière une tête non cadrée de Djiku (22e), mais les joueurs de Marko Balbul poussaient et prenaient l’avantage. En contre-attaque, Rukavytsya frôlait d’abord l’ouverture du score puisque sa frappe croisée s’écrasait sur le poteau (35e).

Sels décisif en fin de match !

L’action suivante était cependant la bonne pour le Maccabi Haïfa. Pas du tout attaqué dans l’entrejeu, Plakushchenko s’avançait et décochait une belle frappe du droit. Koné déviait légèrement et le ballon terminait au fond des filets de Sels, certainement surpris (39e, 0-1). Le Maccabi Haïfa allait donc rentrer aux vestiaires avec une courte avance mais tout changeait en quelques secondes. Servi dans la surface, Da Costa se retournait et Habashi le retenait par le maillot. L’arbitre accordait alors un penalty au RCSA et sortait un carton rouge pour le défenseur adverse (44e). Ajorque se présentait face à Haimov et égalisait (45e, 1-1). L’attaquant strasbourgeois passait d’ailleurs tout près du doublé derrière mais il butait sur le gardien (45e+2). À la pause, Thierry Laurey décidait de lancer Thomasson à la place d’Aaneba. Un choix rapidement payant. Après une combinaison avec Ajorque, l’ancien Nantais ajustait Haimov du droit pour donner l’avantage au RCSA (47e, 2-1).

Totalement reboostés, les Strasbourgeois asphyxiaient leurs adversaires. Thomasson tentait encore sa chance (50e, 53e) mais ne réalisait pas le doublé. Da Costa (55e) et Martin (58e) connaissaient le même sort avec une frappe non cadrée. Mais le dernier nommé revenait à la charge ensuite pour porter le score à 3-1. À la suite d’un une-deux avec Thomasson, le capitaine strasbourgeois s’appliquait pour tromper la vigilance de Haimov de l’intérieur du pied (61e). Sur un coup de tête, Simakan tentait d’aggraver le score mais le numéro 2 du RCSA tombait sur le gardien adverse et devra attendre pour son premier but en professionnel (73e). Les locaux ne comptaient donc pas en rester là mais les dix joueurs du Maccabi Haïfa encore sur la pelouse ne craquaient pas. Malgré plusieurs opportunités pour le RCSA, et notamment une barre transversale de Djiku (87e), le score ne bougeait plus. Le Racing pouvait d’ailleurs remercier Sels, auteur d’une belle claquette pour envoyer la frappe de Haziza sur sa barre (90e+3). Devant son public, le Racing s’imposait donc 3-1 dans ce match aller. Rendez-vous désormais jeudi prochain en Israël pour le retour.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10