Le « Kloppico » d’hier entre Liverpool et le Borussia Dortmund a certes accouché d’un match nul, mais il y a malgré tout quelques gagnants. Surtout du côté des Reds, où la discipline collective et le sens tactique ont mis en valeur les deux défenseurs centraux alignés hier, Dejan Lovren et Mamadou Sakho. Deux éléments souvent critiqués par les observateurs anglais. Mais hier soir, au Signal Iduna Park, les deux hommes ont pu jouer sur leurs qualités, à savoir le goût du duel, sans s’embarrasser sur les relances.

Mamadou Sakho a particulièrement marqué ses supporters et les journalistes britanniques, en témoignent les nombreux tweets à sa gloire et les commentaires élogieux dans la presse au lendemain de la rencontre. « Contre Dortmund, même s’il a souvent l’air peu rassuré, il a été exceptionnel, et a éteint l’une des meilleures attaques d’Europe », écrit le Daily Mirror. The Guardian estime de son côté que « Sakho est un meilleur défenseur que Hummels ». Skysports revient sur « l’incroyable contre de Mamadou Sakho sur la frappe de Mkhitaryan  » à la 36e minute, et le félicite d’avoir « annihilé Aubameyang ». Autant de compliments qui viennent saluer la très solide prestation du défenseur français, qui semble être considéré actuellement comme le 3e défenseur dans la hiérarchie de la sélection nationale par Didier Deschamps, derrière Varane et Koscielny.

Les fans de Liverpool ont également salué sa performance sur les réseaux sociaux. Entre détournements et louanges, ils réclament même pour certains d’en faire le capitaine des Reds pour la saison prochaine. Si son style non conventionnel fait toujours jaser, l’ancien joueur du PSG a clairement marqué des points face à Dortmund. L’attaque du Borussia, tellement crainte avant la rencontre, a buté sur la charnière centrale de Liverpool. Du pied, de la cuisse, de la tête, Sakho a tout repoussé. Une grosse performance alors que quelques heures avant, sa titularisation faisait débat dans les journaux anglais...