Dauphin du Paris Saint-Germain en championnat, l’Olympique de Marseille réalise un bon début d’exercice 2018/2019. Une entame encourageante que Rudi Garcia et ses joueurs espèrent confirmer aujourd’hui en début de soirée à l’occasion de la réception de l’Eintracht Francfort dans le cadre de la première journée de la phase de poules de la Ligue Europa. Finaliste malheureux de la dernière édition, l’Olympique de Marseille retrouve la compétition qui a enflammé sa fin de saison dernière.

Malheureusement pour les hommes de Rudi Garcia, si le calendrier de l’UEFA avait prévu de les faire débuter dans leur enceinte de l’Orange Vélodrome, le match à huis clos infligé par l’instance dirigeante du football européen va obliger les Marseillais à affronter l’Eintracht Francfort ce soir à 19h sans leur public. Et pour leur retour en Ligue Europa, les Olympiens devraient aligner un onze de départ en 4-2-3-1 sans trop de surprises. Jugé encore trop juste, Steve Mandanda verra encore une fois Yohann Pelé garder les cages marseillaises.

Première pour Radonjic, retour de Trapp à Marseille

Devant lui, le Croate Caleta-Car fera son grand retour dans le onze phocéen depuis sa dernière apparition à Nîmes. Il fera la paire avec Adil Rami. Sur les côtés, Rudi Garcia fait confiance au duo Bouna Sarr-Jordan Amavi. Un cran au-dessus, Maxime Lopez serait aligné aux côtés de la recrue estivale Kevin Strootman. Quant à l’animation offensive, si Dimitri Payet et Florian Thauvin seront là, le jeune Nemanja Radonjic devrait fêter sa première titularisation de la saison. Enfin, la pointe de l’attaque serait occupée par Valère Germain.

En face, la formation entraînée par l’Autrichien Adolf Hütter devrait elle aussi évoluer dans un 4-2-3-1. Sans surprise, le fait marquant sera le retour de Kevin Trapp à Marseille. Prêté par le PSG à l’Eintracht, le portier allemand gardera les cages et le quatuor Da Costa-Abraham-Ndicka-Willems tentera de le protéger des offensives adverses. L’entrejeu de Francfort devrait être composé de Fernandes et Torro à la récupération, tandis que Müller, Gacinovic et Kostic essaieront d’alimenter en munition le Français, Sébastien Haller.

Cliquez ici pour profiter de la Ligue Europa sans engagement avec RMC Sport