Patrice Evra est très remonté et il l’a fait savoir ce mercredi en conférence de presse. Le capitaine marseillais s’est exprimé en conférence de presse sur la saison de l’Olympique de Marseille mais aussi sur le moral des troupes avant la réception de Domzale à l’Orange Vélodrome. « L’état d’esprit est très positif, dans notre pays on aime bien être négatifs ici. Nous sommes en position de force, on doit s’améliorer on le sait. Le premier objectif pour l’OM c’est la qualification. On va aborder le match en guerriers, » a ainsi confié l’ancien latéral gauche de la Juventus.

Mais son discours s’est pour le moins durci quand l’assistance l’a relancé sur les inquiétudes suscitées par le niveau de jeu marseillais aussi bien au match aller que face à Angers en championnat le week-end dernier (1-1). « J’entends des choses sur le match là-bas, mais on a marqué un but. Pourquoi on veut créer ce côté négatif autour du club ? Quand le coach a repris le club il était 17e. On a fini 5e. Les supporters s’inquiètent mais ils oublient qu’on a pris sept points sur neuf en championnat. On est à un match de se qualifier en Ligue Europa... »

« Le bilan n’est pas catastrophique loin de là. Je ne comprends pas comment les gens peuvent juger si tôt ? Attendons quinze matchs au moins, avant de juger. C’est ridicule, » a ainsi lâché l’international français. Ce dernier est revenu également sur l’importance d’une qualification en Ligue Europa si importante pour l’OM Champions Project. « C’est vraiment important pour la marge de progression. Il faut vraiment se qualifier, pour le projet, pour le club, les supporters. Cela fait longtemps que l’OM n’a pas joué l’Europe. Il faudra des joueurs responsables demain, » a analysé Evra. Du côté de l’Orange Vélodrome, on ne voudrait rater la Ligue Europa pour rien au monde cette saison...