Certes, Tottenham a concédé le nul face à Rochdale, modeste écurie de League One, équivalent du National 1 (2-2, FA Cup). Mais dimanche, Lucas Moura (25 ans), titularisé pour la première fois depuis son arrivée dans les dernières heures du mercato, a malgré tout impressionné les observateurs. Le Brésilien a en effet trouvé le chemin des filets. Une grande joie pour l’ancien Parisien. « Je suis tellement content, mon premier match comme titulaire, mon premier but, même si j’aurais évidemment préféré gagner. C’était un match compliqué. Rochdale était solide et nous a rendu la tâche difficile. Maintenant, nous devons préparer le replay à Wembley. Je suis sûr que nous allons faire un grand match et gagner », a-t-il lancé à l’issue de la rencontre.

Mais sa prestation ne se résume pas qu’à ce but. Il suffit de lire les commentaires de la presse anglaise pour s’en convaincre. « Débuts prometteurs pour la recrue Lucas. Il en a montré assez pour sa première titularisation avec Tottenham, ce qui laisse entendre qu’il sera un joueur très utile pour les Spurs sur les trois derniers mois de la saison. (...) Mauricio Pochettino aura sûrement été encouragé par l’attitude de Lucas. Sur un terrain compliqué, contre des adversaires d’une division inférieure, Lucas a montré qu’il était dans le bon tempo », peut-on lire ce lundi dans les colonnes du London Evening Standard. Le Guardian, lui aussi, a été impressionné par l’international auriverde (34 sélections, 4 buts).

« Lucas, du cran et de la grâce »

« La classe et l’implication de Lucas Moura sont un plus pour Tottenham. La nouvelle recrue a montré qu’elle avait du cran et de la grâce pour sa première titularisation et cela devrait aller encore mieux avec davantage de temps de jeu. (...) Tout le monde savait qu’il était rapide, certains doutaient de ses qualités techniques, mais son match a ouvert l’appétit. (...) Il s’est montré menaçant et son centre de gravité très bas a rappelé les souvenirs d’ailiers dansants que l’on ne voyait plus depuis longtemps. Ses appuis et ses accélérations soudaines peuvent en un instant laisser sur place le latéral censé le marquer », s’enflamme le sérieux quotidien anglais. Forcément, après de tels débuts et de telles louanges, le Paulista, qui a été gratifié d’un 8/10 par Sky Sports, était aux anges.

« Tout joueur veut remporter des trophées, écrire l’histoire et je suis ici pour tenter de le faire avec mes nouveaux amis. Je pense que c’est possible car nous avons beaucoup de qualité, une grande organisation et je pense que nous pouvons rêver de remporter la Ligue des Champions », a-t-il lancé, avant d’insister. « Pourquoi pas ? J’ai engrangé beaucoup d’expérience avec le PSG et je pense que je peux aider Tottenham. La Ligue des Champions est la compétition la plus difficile à remporter, mais nous avons les capacités pour y arriver », a-t-il conclu. Rêver plus grand, devise de son ancien club, le Paris SG, Lucas Moura, entré en jeu contre la Juventus Turin en 8e de finale aller (2-2), sait ce que cela signifie. Il compte bien tout faire pour concrétiser ses ambitions sous le maillot des Spurs. La presse anglaise, pour sa part, a déjà hâte de le revoir à l’oeuvre.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10