Impliqué dans une affaire de chantage à la vidéo, dans laquelle il tiendrait des propos très peu élogieux à l’égard du sélectionneur de l’Equipe de France, Didier Deschamps, Layvin Kurzawa sait que son avenir en Bleu ne tient qu’à un fil. Situation de crise oblige, l’agent du latéral du Paris Saint-Germain a tenu à réagir alors que la polémique enfle. Il s’est exprimé chez nos confrère de l’AFP.

Léandre Chouya, agent du latéral de 25 ans, a tenu à préciser que « Layvin a été victime il y a quelques semaines d’une tentative d’extorsion de fonds sur la base d’un extrait vidéo réalisé avec un téléphone portable à son domicile et contenant des éléments totalement sortis de leur contexte. Etant donné le caractère privé de cette affaire, et afin de ne pas entraver le travail de la justice en qui nous avons pleinement confiance ni Layvin ni moi-même ne nous exprimerons donc à ce sujet. » L’affaire suit son cours...