Ce fut l’une des grosses affaires médiatiques du début de l’été. Najila Trindade accusait effectivement, dans un entretien publié à la télévision, Neymar de viol. Mais très vite, les choses se sont retournées contre la Brésilienne, et la police du pays a rapidement abandonné les charges contre Neymar.

La jeune femme risque même très gros, puisque comme l’explique UOL Esporte, elle a été inculpée par la police brésilienne pour des crimes de diffamation, de fraude et d’extorsion. Affaire à suivre...

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10