Rabah Madjer a été nommé sélectionneur de l’équipe nationale d’Algérie le 18 octobre dernier suite au limogeage de Lucas Alcaraz. Depuis sa nomination, l’ancien joueur du FC Porto est au cœur des débats. À chaque conférence de presse, l’entraîneur âgé de 58 ans n’hésite pas à répondre à ses détracteurs.

Et hier a été la fois de trop visiblement. Après la victoire des Fennecs contre la République Centrafricaine (3-0), Madjer a été interpellé par un journaliste en conférence de presse d’après-match. Le sélectionneur de l’Algérie est entré dans une colère noire. « Vous êtes l’ennemi de la sélection algérienne (...) Taisez-vous, taisez-vous, je n’ai aucun respect pour vous ! Si j’ai du respect pour vous les gars (les autres journalistes), je n’ai par contre aucun respect pour lui ». Madjer a réglé ses comptes avec ce journaliste, qui l’avait mis face à ses responsabilités et ses propos lors de sa conférence de presse de présentation il y a quelques semaines.