L’échec de l’Allemagne, reléguée en D2 de la Ligue des Nations, fait logiquement beaucoup réagir au pays. Certains, à l’image d’Hans-Peter Briegel, ancien international allemand, accusent le jeu prôné par Pep Guardiola lors de son passage au Bayern de tous les maux du football germanique.

« Guardiola nous a trompés en disant que pour gagner il suffisait d’avoir 75% de possession, mais ça ne se passe pas comme ça. Dans le football, le résultat est toujours plus important que le contrôle du jeu. Avoir le ballon n’est pas suffisant pour gagner. La France a fait une belle démonstration en Russie. Tu peux gagner même avec une façon de jouer plus traditionnelle. L’important ce n’est pas le beau jeu, mais d’avoir de l’équilibre sur le terrain », a expliqué celui qui a notamment entraîné Ankaragücü et le Bahrein à La Repubblica.