Avant de jouer les rencontres face à la Serbie et aux Pays-Bas, Joachim Löw avait annoncé du changement concernant la Mannschaft. Ainsi, le coach avait décidé de laisser de côté Jérôme Boateng, Thomas Müller et Mats Hummels. Et ce dernier n’est pas rancunier visiblement.

« Je fais moi-même des choses que d’autres n’apprécient pas. Donc je ne suis pas rancunier si certaines personnes prennent des décisions qui ont un effet négatif sur moi », a indiqué le défenseur central du Bayern Munich au quotidien Sport-Bild.