Reversée dans le Groupe F de la prochaine Coupe du Monde, en compagnie de l’Allemagne, du Mexique et de la Corée du Sud, la Suède recevait cet après-midi, à la Friends Arena de Stockholm, le Chili, qui tente, malgré des querelles internes, de se reconstruire. Alors que l’on se dirigeait vers un match nul, Ola Toivonen ayant répondu du tac au tac à Arturo Vidal, c’est finalement le jeune Marco Bolados, qui évolue au club chilien de la Universidad Catolica, qui est venu, à la dernière minute du temps réglementaire, porter le coup de grâce aux Scandinaves.

Dans une rencontre marquée par le nouveau capitanat d’Alexis Sanchez, en l’absence de Claudio Bravo, qui s’est mis en retrait de la sélection en raison d’un conflit ouvert avec Arturo Vidal, c’est justement le joueur du Bayern Munich qui a ouvert le score, d’une jolie volée du pied droit à l’entrée de la surface (0-1, 22e). Mais la minute suivante, l’attaquant du Toulouse FC, Ola Toivonen, venait égaliser, au terme d’un superbe mouvement collectif entre quatre Suédois (1-1, 23e). Alors que l’on jouait les derniers instants, Marco Bolados suivait bien la frappe d’Alexis Sanchez repoussée par le portier suédois et offrait la victoire à la Roja (1-2, 90e). Mardi, la Suède poursuivra sa préparation face à la Roumanie, alors que le Chili, qui n’est pas invité en Russie, affrontera le Danemark, futur adversaire des Bleus dans le Groupe C.