En pleine préparation pour la saison prochaine, le Toulouse FC d’Alain Casanova rencontrait un onze de joueurs sans contrat qui évoluait sous le sigle de l’UNFP. Parmi-eux figurait Bakar, Kaabouni ou encore Enza-Yamissi. Profitant d’un contre, Ladislas Douniama ouvrait le score pour la formation de l’UNFP (1-0, 14e). Toulouse avait l’occasion de revenir grâce à un penalty très généreux, mais Max-Alain Gradel tombait sur Thibault Cottes (24e).

Dominateurs, les Violets souhaitaient revenir dans la rencontre et n’hésitaient pas à pousser. Ils finissaient par être récompensés en obtenant un second penalty qui était cette fois transformé par John Bostock (1-1, 69e). Le score en restait là et les deux équipes allaient entamer une troisième période. Il ne fallait pas longtemps pour qu’Hakim El Mokeddem donne l’avantage au TFC (2-1, 93e). Moins bien physiquement l’équipe UNFP ne parvenait pas à revenir et les Pitchouns s’imposaient.