Elu homme du match pour sa prestation de haut vol face à l’Angleterre en quart de finale de l’Euro 2012 (0-0, 4-2 aux t.a.b.), Andrea Pirlo (33 ans) affiche une forme étincelante en Pologne et en Ukraine, dans le sillage d’une saison immaculée avec la Juventus.

Passeur face à l’Espagne, buteur face à la Croatie et donc rayonnant face à l’Angleterre, Pirlo est porté aux nues par toute l’Italie qui le verrait bien rafler le Ballon d’Or si la Squadra Azzurra parvient à prolonger l’aventure. Lui n’y pense même pas : « Tant que Messi et Ronaldo seront là, c’est impossible de les devancer. » Et modeste avec ça…