L’aventure d’Andres Iniesta au Japon ne s’avère pas florissante en termes de résultats. Depuis l’arrivée de l’Espagnol de 34 ans, le Vissel Kobe n’a remporté que 3 matches sur 14 disputés, avec une terrible série de 7 matches sans victoire (dont 6 défaites) toujours en cours. Ce qui pourrait expliquer la sévérité du club dans l’affaire qui suit.

Un coéquipier d’Iniesta, le dénommé Shunki Takahashi, a été suspendu 1 mois par son club. La raison ? Il a révélé, via un SMS envoyé à un ami, qu’Iniesta ne serait pas présent pour un match (il s’agissait de la rencontre sur le terrain d’Urawa Reds le 23 septembre dernier, match perdu 4-0 par Vissel Kobe). Cet ami a diffusé l’information sur Twitter et cela a été repris par les médias locaux. Considéré comme un manquement au règlement intérieur du club, l’acte de Takahashi, latéral droit de 28 ans, a donc été sévèrement sanctionné par la direction du club nippon.