Évincé de la sélection anglaise en début de semaine après avoir été piégé par des journalistes, Sam Allardyce n’aura été à la tête des Three Lions que 67 jours. Le temps tout de même de remporter le seul match qu’il a dirigé. Un premier joueur est sorti du silence après le départ de "Big Sam". Il s’agit de John Stones.

Interrogé au sujet de son désormais ex-sélectionneur sur le Sunday Times, le défenseur de City déplore son départ. « Ce fut un choc. J’aimé travailler avec Sam Allardyce et j’aimerais à l’avenir retravailler avec lui. Lors du match face à la Slovaquie, j’ai vraiment apprécié le rassemblement que nous avons passé ensemble. Il était heureux de travailler avec tous ces joueurs. Ce fut un soulagement pour lui quand nous avons obtenu la victoire (face à la Slovaquie, Ndlr), nous étions tous heureux. Après le match, il y a eu une bonne fête. Je suis triste de le voir partir et je lui souhaite le meilleur. »