C’est un sujet qui fait polémique depuis plusieurs semaines. Depuis le début de la saison lorsque des chants racistes ou homophobes sont entendus dans les tribunes de Ligue 1, les arbitres doivent arrêter la rencontre. Si cette décision fait débat entre la Ligue, la Fédération et les dirigeants politiques, Antoine Griezmann (28 ans) a tranché. Pour l’international français (74 sélections, 29 buts), c’est une bonne chose d’arrêter les matches comme il l’a confié après la victoire face à Andorre (3-0), mardi soir.

« Pour moi, c’est très bien d’arrêter les matches, que ce soit pour des chants homophobes ou des chants racistes, juge l’attaquant des Bleus par des propos rapportés par RTL. Si on arrête les matches, les gens ne seront pas contents et ils arrêteront de le faire. » Voilà qui est dit.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10