Libre de tout contrat en juin prochain, Alexis Sanchez ne prolongera pas avec Arsenal. Une situation qui a placé le Chilien au cœur d’une véritable lutte entre plusieurs écuries rêvant de l’engager à prix réduit en janvier, ou gratuitement l’été prochain. Et si un futur du côté de Manchester City semblait se dessiner, Manchester United adorerait coiffer son rival citizen au poteau dans cette affaire. Autant de rumeurs sur lesquels Arsène Wenger est revenu ce matin.

« Je ne peux pas vous en dire plus pour le moment sur cette situation. Rien n’est vraiment concret. Ça ne veut pas dire que je ne veux pas vous informer. C’est juste que je ne veux pas vous donner de mauvaises informations. Pour le moment, rien n’est décidé, dans un sens comme dans l’autre. Une guerre des surenchères profite toujours au club, mais nous ne sommes pas dans cette optique-là. Je maintiens ce que j’ai toujours dit. Normalement, il devrait rester ici jusqu’à la fin de la saison, mais nous verrons », a-t-il déclaré en conférence de presse.