Le festival des attaquants d’Arsenal hier face à Newcastle (7-3, triplé de Walcott, doublé de Giroud) a semble-t-il scellé le sort de Thierry Henry (35 ans) qui n’effectuera pas un énième come-back du côté de l’Emirates Stadium.

« Ceux qui ont marqué aujourd’hui, ce sont Walcott et Giroud, ce qui prouve déjà une chose, c’est qu’on a deux bons attaquant chez nous, a confié Arsène Wenger au micro de Canal + à l’issue de la rencontre. Ensuite, est-ce qu’il faut encore se renforcer avec quelqu’un en plus ? Je pense qu’on ne va pas trop exposer Thierry (Henry) parce qu’il a réussi son come-back, on ne va pas prendre le risque pour lui de faire un troisième come-back. Je pense que ça ne se fera pas parce qu’il revient juste de vacances, il lui faudra trois ou quatre semaines pour être dans le coup, il a eu une longue saison… »