Arsène Wenger ne sera plus l’entraîneur d’Arsenal à l’issue de la saison en cours. Un véritable chambardement pour les Gunners qui viennent de passer 22 ans sous ses ordres. Qui va lui succéder ? C’est la grande question et Wenger l’a évoqué en conférence de presse à la veille d’affronter l’Atlético Madrid. « Ce n’est pas bizarre. Les gens veulent savoir ce qui les attend dans le futur. C’est totalement normal », a-t-il déclaré avant de glisser une mot doux à l’attention de Luis Enrique, cité parmi les candidats au poste. « J’ai une haute opinion de lui. »

Wenger a également été interrogé sur son cas personnel. Sur le timing de l’annonce de son départ : « Ce n’était pas vraiment ma décision ». Sur son avenir : « Je ne sais pas ce que je vais faire. Je vais continuer à travailler. Vais-je prendre un peu de repos ? Je ne sais pas. Ma fierté a toujours été de donner le maximum jusqu’au dernier jour de mon contrat. Pour le moment, je ne suis pas prêt à m’engager ailleurs. » Voilà qui est dit.