Arturo Vidal est dans de sales draps. Le milieu du Bayern Munich a en effet été mis en accusation ce jeudi par le parquet de Munich pour « coups et blessures sévères », d’après les informations de l’AFP. La raison ? L’international chilien se serait battu en discothèque. « Il lui est reproché d’avoir été impliqué dans un affrontement d’abord verbal puis corporel en septembre 2017 », a expliqué le porte-parole du parquet Florian Wienzierl.

Pour les faits reprochés, la loi prévoit une peine allant de six à dix mois de prison. Les accusés et les défenseurs doivent désormais prendre position concernant cette accusation. Le tribunal de Munich décidera ensuite s’il faut ouvrir ou non une procédure pour un procès.