Buteur face à Toulouse pour son retour en Ligue 1, Robert Beric reprend des couleurs sous le maillot des Verts. Le joueur restait jusque là sur une demi-saison compliquée à Anderlecht (156 minutes jouées). Le Slovène est revenu sur cet épisode difficile dans des propos accordés à la Dernière Heure : « J’avais d’autres possibilités qu’Anderlecht, mais j’ai choisi d’aller là-bas. C’est la meilleure équipe de Belgique. Le coach René Weiler me voulait. Malheureusement pour moi, il est parti au bout de deux semaines. Et son remplaçant Hein Vanhaezebrouck ne m’a pas fait jouer.  »

Une période mal vécue par Robert Beric qui s’est alors retrouvé perdu : « Je n’ai jamais eu ma chance. Je n’ai jamais eu d’explications. Je n’ai pas compris. » Des mots forts pour l’ancien joueur du Rapid de Vienne qui a décidé de retrouver du temps de jeu au plus vite : « En fait, c’est moi qui ai demandé si je pouvais revenir à Saint-Étienne. » Une décision pour le moment payante pour l’attaquant qui a enfin ouvert son compteur but cette saison. Il faudra néanmoins confirmer pour le Slovène qui garde en ligne de mire ses performances de la saison dernière où il avait inscrit 9 buts avec le club du Forez.