Jeudi soir, l’AS Saint-Etienne officialisait par le biais d’un communiqué l’arrêt définitif des négociations avec le groupe américain Peak6. Pour rappel, les deux parties avaient jusqu’à ce vendredi pour finaliser le processus de vente. Interrogé par Infosport + ce vendredi après-midi, le président de l’AS Saint-Etienne Bernard Caïazzo a révélé les raisons qui l’ont poussé avec Roland Romeyer à stopper définitivement les négociations. « On partait sur un investissement bien inférieur à ce qui était prévu. Si c’est pour faire des investissements à hauteur de ce que Nice, Bordeaux ou Rennes sont capables de faire, je ne vois pas comment on peut faire.

Ce qui nous intéresse quand même, c’est l’ambition et l’avenir de l’AS Saint-Etienne. Ce ne sont pas les engagements qui ont été pris au départ et qui ont justifié le fait que nous entrions en négociations exclusives. Et surtout, la goutte d’eau qui a fait déborder le vase pour nous, c’est le fait de nous évoquer un changement d’entraîneur avec le départ de Jean-Louis Gasset, ce qui pour nous est un manque de respect total par rapport aux valeurs historiques de l’ASSE. À partir de là, nous avons décidé Roland et moi, ainsi qu’avec nos avocats, d’interrompre toutes négociations et nos avocats vont agir sur le plan judiciaire avec un recours, » a ainsi commenté Caïazzo.