Les choses ne sont pas très saines dans le noyau de l’AS Saint-Etienne. Adao Carvalho, l’associé du président directoire du club Roland Romeyer, court toujours après ses droits (22%) du club qu’il cherche à vendre. Dans le journal L’Equipe, il n’a pas caché sa colère contre le dirigeant des Verts qui ne serait pas correct. Pour Carvalho, impossible de monter en grade dans le club tant que Romeyer (et Caïazzao, président du conseil de surveillance) sont là.

« Tant que Caïazzao et Romeyer y seront, non. Après, y revenir avec un repreneur qui veuille bien de mes services, ce serait avec plaisir. Mais ce que je veux avant tout, c’est vendre mes parts. Elles m’ont coûté 1 418 000 euros au total. Romeyer sait qu’elles valent 10 M d’euros aujourd’hui. C’est aussi pour ça qu’il veut se les approprier », a prévenu Calvalho.