Si le président de l’Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas, se montrait plutôt favorable à une saison blanche, ce n’est pas du tout le cas de son ennemi et voisin, l’ASSE. Du côté des Verts, bien qu’on se batte pour le maintien, il reste une finale de Coupe de France à jouer face au PSG. Initialement prévu le 25 avril, ce match de gala sera très certainement reporté au vu de l’exceptionnelle crise sanitaire que traverse la France.

Une victoire en finale sauverait la saison de Verts bien pâles en Ligue 1 (17e), et Bernard Caïazzo en est conscient. Ainsi, le président du conseil de surveillance du club veut à tout prix jouer cette rencontre unique, et ce, même si elle doit se tenir en juillet. « À mon avis, même en juillet, il faut jouer si on n’a pas pu terminer avant. Peu importe si la finale est en juillet mais il faut la jouer et avec nos supporters », a-t-il lancé dans des propos rapportés par le Progrès. C’est tout un peuple qui rêve de soulever le trophée, et par la même occasion, un premier titre depuis 2013...