Auteur d’une très belle saison avec l’OGC Nice, Younès Belhanda aurait pu rejoindre le Forez les années précédentes. En effet, Christophe Galtier apprécie beaucoup son profil : « Younès est un garçon que je connais très bien. C’est aussi un joueur que j’ai suivi pendant un an durant ma formation d’entraîneur, lorsque j’ai passé mes diplômes (le DEPF). Je connaissais sa valeur athlétique, ses qualités mentales et techniques, sa faculté à s’adapter à différents postes et divers systèmes de jeu », a expliqué le désormais ex-entraîneur de l’AS Saint-Étienne dans le Progrès.

Malheureusement pour les Verts, le club s’est confronté au même problème que rencontre le Gym aujourd’hui, à savoir les demandes financières trop importantes du Dinamo Kiev : « J’ai essayé de le faire venir à un certain moment lorsqu’il était en Ukraine. On avait déjà pu faire des choses avec le Dinamo. On avait réussi à faire venir Benoît (Trémoulinas). Je pensais que j’allais pouvoir attirer Younès mais, financièrement, ça n’a pas été possible. »