Contrairement à Marseille et Lyon qui ont trouvé chaussure à leur pied, Saint-Étienne reste dans le flou concernant le nom de son futur entraîneur. Dix jours après l’officialisation du départ de Jean-Louis Gasset, les dirigeants stéphanois vont rencontrer dans la journée Ghislain Printant, annoncé comme favori, mais dont la promotion ne conviendrait pas à tout le monde dans le Forez.

Pour L’Équipe, l’ancien adjoint ne serait pas le seul nom coché par l’Etat-major des Verts. Jocelyn Gourvennec, libre depuis son départ de Guingamp, mais également Sabri Lamouchi, à la recherche d’un nouveau défi après son éviction de Rennes en décembre dernier, seraient sur la short-list de l’ASSE. Le quotidien avance également une autre piste, menant vers un coach « confirmé, qui a déjà connu de beaux succès, mais qui ne serait pas Claude Puel. »

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10